Comment le fauvisme a émergé ? Quel était son but ?

Publié le : 24 mars 20223 mins de lecture

Le monde de l’art est en plein renouvellement et cela a débuté du XXe siècle. Ainsi, le fauvisme se développe qui est basé sur l’utilisation des couleurs pures. 

Le Fauvisme

D’emblée, le terme fauvisme est la définition d’un mouvement artistique qui est très en vogue. Ce terme a été tiré dans l’art moderne. Le fauvisme est plutôt connu par l’utilisation audacieuse de couleur. Il est à savoir que les « fauves » ont reçu leur nom lors du salon d’automne durant l’exposition à Paris en 1905. Ils ont été critiqués par les couleurs vives de leurs toiles considérées comme étant un œuvre de bêtes sauvages. Ainsi, le fauvisme est une forme d’expressionnisme suite à l’utilisation des couleurs qui sont naturalistes et assez souvent criardes. 

Les célèbres peintres fauvistes et son émergence

Nombreux sont les fauvistes. Parmi les fauvistes, les plus importants des peintres fauvistes étaient Henri Matisse et André Derain. Les deux peintres fauvistes ont étudié ensemble vers 1897. Il y a aussi l’artiste nommée Kees Van Dongen et Georges Rouault qui sont très connu vers l’année 1877. Après, il y a Albert Marquet qui est connu comme étant un peintre de voies navigables. A part cela, il y a également le coloriste très connu par sa délicatesse, Raoul Dufy. Ainsi, le néo-impressionniste qui est Louis Valtat ; ainsi Henri-Charles Manguin est un artiste polyvalent et Charles Camoin qui est un peintre fauviste impressionniste. En outre, le nouveau style a provoqué un choc. Ce nouveau style a surtout marqué les collectionneurs ainsi que les marchands qui ont su montré leurs enthousiastes. D’ailleurs, ils sont devenus le plus en vogue et les plus désirables dans l’air du marché. 

But du fauvisme

Suite à des nouveaux venus, les fauvistes ont décidé de relever le défi. L’intensité de rivalité a développé et obligé les fauves à continuer d’évoluer dans les styles. Ainsi, le peintre Matisse a cherché un moyen pour pouvoir exprimé davantage par une plus grande simplicité dans l’art où elle véhicule. D’ailleurs, suite à la mort de Cézanne ainsi que l’exposition rétrospective de 1907 ; ce dernier les oblige à revenir à des visions qui sont bien structurées. Ainsi, c’est à partir de là que les fauves ont mis plus d’accent sur la puissance émotionnelle de la couleur. Egalement, le but est d’apporter une nouvelle sensibilité dans l’art moderne. Le fauvisme, également, permet d’explorer les nuances qui sont les plus folles ainsi que le potentiel expressif de la peinture.

Jean Sardi : le maître de l’école provençale contemporaine
Pourquoi le cubisme est un mouvement qui a révolutionné la peinture ?

Plan du site